style de vie

Nous avons tous notre façon de vivre la nôtre !

Il n'y a pas de bonnes ou de moins bonnes façons de vivre notre vie, il n'y a pas de feuilles de routes, de guide à suivre, de règlements. La vie est un jeu, dans lequel on essaie d'évoluer, d'avancer du mieux qu'on peut. On fait notre possible. On essaie d'en profiter pour ne pas avoir de regrets plus tard, d'être de bonnes personnes, d'avoir de bonnes valeurs, de mettre notre temps et nos énergies à la bonne place, de bien manger, de faire notre part pour la société. Ça peut devenir fou, beaucoup trop, voir même stressant tout ça !

 

Des philosophie de vie, il y en a des tonnes. Des façons de vivre notre vie, il y en a des milliards, autant qu'il y a de personnes dans ce monde. Dans cette section, les textes présentés seront justement sur des façons de vivre notre vie, pour qu'elle nous ressemble le plus possible ! La vérité infuse ne s'y trouve malheureusement, parce que nous sommes tous différents. Par contre, rien ne vous empêche de vous en inspirer pour introduire dans votre vie de nouvelles façons de vivre, plus simplement, dans le bonheur et la joie !

 

Bonne lecture !

la satisfaction de faire notre part

29 juillet 2018

la satisfaction de faire notre part

consommation. conscience. réutilisation.

1e août 2018. C’est à partir d’aujourd’hui que l’humanité commencera à vivre à crédit. L’humanité aura épuisé les ressources de la planète pour 2018, donc les ressources que la planète était en mesure de produire pour l’année.

 

Même que nous, les Canadiens, notre consommation est monstrueuse. Si toute l’humanité consommait comme nous le faisons, cette « journée de dépassement » aurait eu lieu le 18 mars dernier[1]. Ça fait peur !

 

Quand je lis ça, ça me fait mal au cœur. Je suis encore jeune, quel genre de monde je vais laisser à mes enfants ? Je capote ! On vit dans un monde qu’on détruit un peu plus à chaque jour. Chaque année, ça va en s’empirant, et ça nous pousse à se questionner.

 

Petite Camille, une personne sur 7,6 milliards d’humain, je ne suis pas bien grande. Qu’est-ce que mes changements vont donner ? Rien, ça ne paraitra même pas, sauf que si tout le monde se dit cela, c’est vrai que le changement ne viendra pas. Par contre, si chaque personne fait un petit bout de chemin, apporte des petites modifications dans son quotidien, on va finir par arriver à quelque chose.

 

En ce 1e août, j’ai le goût de partager certains petits trucs que j’ai changé dans les dernières semaines, et qui me rendent bien fière ! De petits gestes, qui cumulés avec d’autres petits gestes auront un changement considérable en bout de ligne.

 

À l’épicerie, les sacs réutilisables sont déjà bien présents depuis quelques années. De plus en plus les gens pensent apporter leurs sacs. Il faut simplement penser les apporter partout : PARTOUT. À l’épicerie, dans les magasins grande surface, dans les pharmacies, les magasins de sports, les librairies, etc. J’aime bien les avoir tout le temps dans ma voiture, ils sont ainsi plus facile d’accès, et je n’ai pas besoin d’y penser avant de partir de la maison.

 

J’ai aussi instauré les sacs à fruits et légumes réutilisables. Pas plus compliqués à utiliser que les sacs d’épicerie, ils sont d’une belle grosseur, et on peut facilement y mettre tous les fruits et légumes que l’on a besoin. Si on achète par exemple 5 variété de fruits ou légume par semaine, c’est 260 sac que nous aurons sauvé à la fin de l’année ! 260 pour moi, 260 pour ma mère, mon voisin… ça en fait beaucoup au final ! De plus, j’ai ce petit sentiment chouette qui m’habite lorsque je les utilise, parce qu’entre vous et moi, ce n’est pas la majorité des gens qui en ont. Lorsque je me fais regarder comme une étrange, j’aime bien, parce que j’ai confiance que d’ici quelque temps, la majorité des gens devront trainer leur sac à fruits et légumes.

 

J’aime aussi aller magasiner dans des magasins « en vrac ». Il y en a de plus en plus, et un peu partout au Québec. Dans ces endroit, la plupart du temps, on peut apporter nos propres contenants pour les remplir de ce dont nous avons besoin : noix, farine, pépites de chocolat, thé, épices, etc. Ainsi, nous pouvons acheter simplement la quantité que nous avons besoin, nous payons que cette quantité, donc nous ne les perdrons pas dans le fond du garde-manger, et on économise sur le suremballage ! Encore une fois, me faire regarder par les clients du magasin parce que j’arrive avec mon sac de contenant, c’est génial, parce que peu à peu, d’autres personnes emboiteront le pas !

 

J’essaie le plus possible d’éviter les emballages de plastiques : gel de douche, shampoing en bouteille, bouteilles d’eau jetable, bouteilles de jus, etc. Je préfère donc me diriger vers l’achat en vrac ou des produits sans emballages comme le shampoing en barre ou simplement l’eau qui coule de mon robinet. Nous avons la chance d’avoir de l’eau de bonne qualité par chez nous, alors mes bouteilles réutilisables me permettent aisément de boire autant que je le désire, sans jeter 2 ou 3 bouteilles de plastique par jour.

 

Nouvelles découvertes pour moi, la confection de certains produits ménagers ou de beauté. Le web regorge de recettes maison que l’on peut faire à partir d’ingrédients simples, non-toxiques et faciles à trouver un peu partout. Que ça soit pour un nettoyant tout-usage, un nettoyant pour les vitres, un exfoliant pour le visage, un gel nettoyant, etc. J’aime essayer et découvrir de belles alternatives plus écolo, j’ai l’impression que ça me donne encore plus le goût de faire le ménage. Pour les produits corporels, j’aime savoir ce qu’il se trouve dans les produits, qui font tout aussi bien le travail que ceux qu’on pourrait trouver dans les pharmacies. Ainsi, j’utilise des produits plus naturels, sans produits toxiques ce qui est bon autant pour ma santé personnelle que pour l’environnement.

 

Je ne suis pas sur le bord de la folie, n’ayez craintes! Par contre, ces petits gestes que je fais au quotidien ou à chaque semaine me permettent d’avoir la conscience plus tranquille quant aux dommages que nous faisons à l’environnement. C’est un processus qui se réussi un jour à la fois, un changement à la fois…


Et vous, qu’est-ce que vous pourriez changer ? Juste une petite chose simple ?

je me choisis le temps passe vite...