style de vie

Nous avons tous notre façon de vivre la nôtre !

Il n'y a pas de bonnes ou de moins bonnes façons de vivre notre vie, il n'y a pas de feuilles de routes, de guide à suivre, de règlements. La vie est un jeu, dans lequel on essaie d'évoluer, d'avancer du mieux qu'on peut. On fait notre possible. On essaie d'en profiter pour ne pas avoir de regrets plus tard, d'être de bonnes personnes, d'avoir de bonnes valeurs, de mettre notre temps et nos énergies à la bonne place, de bien manger, de faire notre part pour la société. Ça peut devenir fou, beaucoup trop, voir même stressant tout ça !

 

Des philosophie de vie, il y en a des tonnes. Des façons de vivre notre vie, il y en a des milliards, autant qu'il y a de personnes dans ce monde. Dans cette section, les textes présentés seront justement sur des façons de vivre notre vie, pour qu'elle nous ressemble le plus possible ! La vérité infuse ne s'y trouve malheureusement, parce que nous sommes tous différents. Par contre, rien ne vous empêche de vous en inspirer pour introduire dans votre vie de nouvelles façons de vivre, plus simplement, dans le bonheur et la joie !

 

Bonne lecture !

la satisfaction de le faire soi-même : la cuisine

21 août 2018

la satisfaction de le faire soi-même : la cuisine

cuisine. légumes frais. passion. satisfaction. soi-même. bonheur.

Nous sommes dans ce monde, un monde qui va vite, une vie qu’on devrait vivre à cent milles à l’heure pour avoir le temps de tout faire, tout voir, tout vivre ! Je vous confirme que le mien n’est pas différent du vôtre, je vous le confirme !

 

Le fameux métro-boulot-dodo qu’on entend souvent est bien réaliste, et souvent on y est plongé sans qu’on le veuille. On arrive à la maison, on a notre journée dans le corps, on voudrait faire du sport, cuisiner un bon repas, tout en restant bien assis sur notre divan à ne pas faire grand-chose. C’est vrai, et moi aussi ça m’arrive !

 

J’ai appris à changer ma perception des tâches et de ce que j’avais à faire. Découvrir les beaux côtés, de les apprécier et de pouvoir les partager avec mon copain et mon entourage, c’est génial !

 

La cuisine. Quelle belle découverte. On mange trois fois par jour, alors pourquoi ne pas changer notre vision de la cuisine ? Nous avons la chance de pouvoir aller dans un supermarché ou chez des agriculteurs locaux et de pouvoir choisir les ingrédients qui seront dans notre assiette durant la semaine. N’est-ce pas génial ?

 

Cuisiner soi-même ses repas c’est de s’assurer de manger ce que l’on souhaite puisque c’est nous qui l’avons choisi. Je n’aime pas le coconut ? Je ne l’utilise pas en cuisine ! C’est aussi simple que ça J de bons et beaux légumes frais durant l’été, un bon plat principal, une sauce d’accompagnement. Peu importe le repas que vous choisirez, vous en tirerez une satisfaction en le dégustant.

 

Tout peut s’acheter aujourd’hui. Tout ! Relish, ketchup, salsa, betteraves marinées, salade de choux, lasagne, pizza, sauce à spaghetti, etc. Mais rien de tel qu’une bonne recette familiale ou qu’on apprécie grandement. Hier, j’ai pris du temps pour faire de la relish-maison ainsi que des betteraves marinées. Les odeurs des concombres frais coupés, mélangés avec le vinaigre, le sucre et les épices : Wow !  Les betteraves, cuites, chaudes qui se pèlent à perfection, avec leur couleur rouge-rose frappant qui tache tout ce que je touche par la suite. Ce n’est pas merveilleux ces doux légumes frais ? Le temps que j’ai pris, je pourrai le savourer tout au long de l’année avec mes provisions.

 

Faire la vaisselle, dans mon cas, je pratique ce qu’on appelle la délégation. Je cuisine, mon chum fait la vaisselle. Mais quand j’ai le bonheur de la faire, sentir l’eau chaude sur mes mains, l’odeur de mon savon à vaisselle au citron, et le fait libérer mon comptoir de vaisselle sale. Une cuisine bien rangée, on peut y trouver une certaine satisfaction. Un peu quand même !

 

Oui, il y a des journées que je n’ai pas le goût de cuisine où je m’ennuie du temps où ma mère me préparait les repas et que je n’avais qu’à la déguster une fois dans mon assiette, mais j’apprécie aussi le temps que je passe dans ma cuisine à nous concocter de bons repas remplis d’amour.

 

Tout part de notre façon de voir les choses, et moi, j’ai décidé d’y trouver satisfaction !

la gratitude le bonheur n'est pas une destination...